Commentaires (0)

Catégorie : Vidéos INTERNET et NUMÉRIQUE

Certes, à ce jour, aucune société d'ambulance en France n'à été visée, du moins à notre connaissance. Toutefois des entreprises de Transports Sanitaires organisées en groupement et Holding, pourraient devenir de plus en plus attractives pour ce genre de braquage numérique.

Vous êtes tranquillement installé derrière votre ordinateur à réguler les transports, vous ouvrez un mail anodin… et soudain, un message d’alerte apparaît : l'ordinateur est bloqué, tous les documents sont cryptés, un message vous informe que vous devez payer une rançon pour en retrouver l’usage.

Vous venez de vous faire braquer par un "rançongiciel", ces programmes informatiques qui diffusent des virus et qui vous réclament de l’argent : 150 euros pour un particulier, 6 000 euros pour une PME, des millions d’euros pour une multinationale. Et vous n’avez que quelques heures pour payer, sinon vous perdez tout !

Qui sont ces nouveaux braqueurs ? De jeunes hackers sans états d’âme, comme Julien, qui rançonne ses victimes depuis sa chambre. Ou bien des Etats comme la Corée du Nord, pays soupçonné d’avoir diffusé le programme criminel WannaCry en mai 2017, paralysant 300 000 ordinateurs dans 150 pays. Et ces hold-up 2.0 se multiplient : en France, une entreprise sur deux aurait déjà été rançonnée. Enquête sur un fléau invisible en pleine explosion.

Une enquête de Clément Le Goff et Guillaume Beaufils pour France 2
2018 - Durée: 40 mn


Vidéos


Commentaires des internautes

Laisser un commentaire

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette page.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de www.TRANSPORTS-SANITAIRES.fr ?

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Sécurité numérique - LES BRAQUEURS DE L'OMBRE.

@
@
Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.