Commentaires (0)

Catégorie : Les MÉTIERS

QUE FAIT UN-E AUXILIAIRE AMBULANCIER-E ?
Il est à noter que les textes de la convention collective, ne définissent pas de rôles spécifiques pour un Auxiliaire ou un ADE. Les missions officielles d'après la convention collective 3085 des ambulanciers sont donc celles ci : ../... « L'ambulancier effectue le transport de malades, blessés ou parturientes avec des véhicules sanitaires conformément aux dispositions réglementaires et/ou assure la surveillance de la personne pendant le transport.../...


Il assure seul, sur prescription médicale, le transport de malades dans un véhicule sanitaire léger (VSL) Il est l’équipier de l’ambulancier DEA dans l’ambulance et participe avec lui à la prise en charge d’une urgence ou tout autre transport sanitaire dont un médecin à prescrit pour le patient un transport allongé en ambulance.

En fait, comme l'ambulancier DEA, l'auxiliaire participe aux transports de malades, personnes âgées, handicapées ou blessés etc... Il doit savoir observer, communiquer avec le patient, l'équipe et les professionnels de santé tout autant que le DEA
Les conditions de travail sont parfois difficiles : travail de garde la nuit, manipulation de charges lourdes. Il doit savoir faire face à des situations d'urgence parfois dramatiques qui demande une bonne condition physique et du sang froid.
Ses missions sont multiples. Elle demandes de la compétence et un bon contact avec les patients transportés.

L'AUXILIAIRE AMBULANCIER DOIT DISPOSER :
- d'une attestation, en cours de validité, de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1 ou d'une formation équivalente reconnue par le ministère chargé de la santé.

- d'un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur et en état de validité - de l'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance aprés examen médical effectué dans les conditions définies é l'article R. 221-10 du code de la route

- d'un certificat médical de non-contre-indications à la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d'un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d'un membre...)

- d'un certificat médical de vaccinations conforme é la réglementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France, Cette formation porte sur l’hygiène, la déontologie, les gestes de manutention, les règles du transport sanitaire et sur les gestes d’urgence en vue de l’obtention de l’attestation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 ou d’une formation équivalente reconnue par le ministère chargé de la santé. Cette formation est délivrée par les instituts de formation autorisés pour la formation au diplôme d’ambulancier. Cette formation permet d’obtenir une attestation d’auxiliaire ambulancier, après contrôle des connaissances.
la FORMATION pour l' ATTESTATION D’AUXILIAIRE AMBULANCIER
----------------------------
FORMULAIRE D'INSCRIPTION aux NEWSLETTERS :
Si vous souhaitez plus d'info sur le contenu de nos bulletins d'informations numériques avant de vous inscrire (Newsletters) SUIVEZ ce LIEN


Commentaires des internautes

Laisser un commentaire

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette page.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de www.TRANSPORTS-SANITAIRES.fr ?

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Rôle et Missions de l'Auxiliaire Ambulancier (AA).

@
@
Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.