Commentaires (0)

Catégorie : Les FORMATIONS

Le cours se compose de 630 heures de formation dont 455 de formation théorique à l'école (13 semaines) et 175 heures de stages (5 semaines). Il se déroule soit en continue (tous les jours) sur environ 5 mois ou plus longtemps en cas de cours du soir (rare).



LA FORMATION AU DIPLÔME D’ÉTAT AMBULANCIER (DEA)
Au préalable, certaines conditions sont indispensables
Vous devez posséder le permis B avec plus de 3 ans ou bien 2 ans si conduite accompagnée

Vous devez obtenir une attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance après examen médical
Vos vaccinations doivent être bien à jour
Vous devez fournir un Certificat médical d'aptitude (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, handicap incompatible : visuel, auditif, amputation...)
Vous devrez posséder une attestation de formation aux gestes d'urgence de niveau 1 ou AFPS, AFPSAM, CFAPSE...

LES ÉTAPES POUR LE DEA D'AMBULANCIER :

1. Trouver une école
2. S'inscrire. Certaines documents (permis, certificats...) vous seront sont demandés.
3. Cherchez un stage. Vous aurez à effectuer un stage de découverte obligatoire préalable. Stage d'orientation de 140 heures dans une société d'ambulance agrée préalable.

Une dispense de stage est accordée pour les auxiliaires ayant exercés plus d'un mois ou ayant 3 ans de sapeurs pompiers Paris ou Marseille, ou encore issu de la voie de l'apprentissage. Ce stage peut être réalisé en continu ou en discontinu et au maximum sur deux sites différents.
A l'issue du stage, le responsable du service ou de l'entreprise remet obligatoirement au candidat une attestation de suivi de stage. Cette attestation est remise aux examinateurs lors de l'épreuve orale.

4. Vous devrez passer un examen écrit d'admissibilité
A la base aucun diplôme n'est requis pour faire une formation, mais certains diplômes dispensent de cet examen d'admissibilité (BAC ou plus, profession paramédicale )

5. Vous devrez passer une épreuve orale d'admission
Les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sont déclarés admissible à passer l'épreuve orale. Le stage de découverte doit être validé avant. Il s’agit d’un oral comportant un test de jugement et d'aptitude notamment à la compréhension de consignes et un entretien. Les auxiliaires ambulanciers ayant exercé de façon continu ces 5 dernières années sont dispensés de l'épreuve.

6. Le principal : Financer sa formation
Le prix varie entre 4000 et 5000 €. Pour le financement, voir avec les organismes d'état : pôle emploi, mission locale, etc...

7. Classement
Une liste des candidats est publiée ainsi qu'une liste complémentaire car bien sur le nombre de places est limité. Le report est possible sous certaines conditions (maternité, rejet garde enfant / promo professionnel / congé de formation)

8. Suivre la formation théorique
Le cours se compose de 630 heures de formation dont 455 de formation théorique à l'école (13 semaines) et 175 heures de stages (5 semaines). Il se déroule soit en continue (tous les jours) sur environ 5 mois ou plus longtemps en cas de cours du soir (rare).

Certaines écoles proposent une formation en 1 an en contrat de professionnalisation (en alternance), c'est à dire embauché par un ambulancier privé sous ce type de contrat et que pendant on alterne entre l'école et le travail dans l'entreprise. Des annonces arrivent de temps en temps sur notre site dédié : http://www.annonces-ambulanciers.net

LES MODULES

Cet enseignement est découpé en 8 modules dispensés sous forme de cours, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d'apprentissage pratiques et gestuels.

Module 1 : dans toute situation d'urgence, assurer les gestes adaptés à l'état du patient ; 3 semaines (105 heures).
Module 2 : apprécier l'état clinique d'un patient ; 2 semaines (70 heures).
Module 3 : respecter les règles d'hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections : 1 semaine (35 heures).
Module 4 : utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l'installation et la mobilisation (cf. note 1) des patients ; 2 semaines (70 heures).
Module 5 : établir une communication adaptée au patient et à son entourage ; 2 semaines (70 heures).
Module 6 : assurer la sécurité du transport sanitaire ; 1 semaine (35 heures).
Module 7 : rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins ; 1 semaine (35 heures).
Module 8 : organiser les activités professionnelles dans le respect des règles et des valeurs de la profession ; 1 semaine (35 heures)

9. Les stages pratiques

Ils comportent 175 heures de stages soit 5 semaines. L'enseignement en stage est réalisé en milieu professionnel dans le secteur sanitaire, en établissement de santé et au sein de société d’ambulances.

Les stages sont réalisés dans les structures suivantes :
- Service de court ou moyen séjour : personnes âgées ou handicapées, pédiatrie ou rééducation fonctionnelle: 1 semaine
- services d'urgence : 1 semaine
- SAMU ou SMUR avec passage en salle d'accouchement si possible ou stage optionnel supplémentaire en service d'urgence: 1 semaine
- Entreprise de transport sanitaire: 2 semaines

10. Evaluation continue des connaissances (objectifs de formation).
L'enseignement et les stages ont pour but d'acquérir un certain niveau de savoir module par module. Par exemple pour le module 1 il faut être capable de :
- alerter les autorités compétentes de l'évolution de l'état du patient
- mettre en œuvre les gestes de secours et d'urgence adaptés à la situation du patient, dans le respect des règles de sécurité et de confort
- protéger le patient face à son environnement
- installer le patient en position de sécurité en lien avec sa situation et son état
- assurer le conditionnement du patient en vue de son évacuation ou de son transport

11. Valider les modules (Contrôle des connaissances)
A la fin de chaque module il y a un contrôle de connaissance. Chaque module a son évaluation propre.

12. Obtenir le DEA
A la fin de l'enseignement , pour être reçu au diplôme, il faut avoir validé l'ensemble des modules aussi bien au niveau théorique (à l'école) qu'en stages. (avoir la moyenne à chaque module et non pas la moyenne globale). En cas d'échec à certains modules, une nouvelle inscription est nécessaire mais seulement pour les modules non validés.
C'est un diplôme d'état: D.E.A. (ou Diplôme d'Etat d'Ambulancier) depuis le décret du 31 août 2007 modifiant les arrêtés du 26 Janvier et 18 Avril 2007. Il est délivré par la DRASS (Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales) ou équivalent à l'issue de la formation et de la réussite à l'ensemble des épreuves de validation.

13. But ultime..Trouver un emploi
Enfin, au terme de ce parcours, il faudra se faire embaucher dans une entreprise privée ou dans un établissement public, ce qui peut permettre ensuite de compléter sa formation en validant les modules pour le diplôme d'aide soignant, voir poursuivre par une formation d'infirmier en 3 ans

Plus de détail sur cette FICHE MÉTIER ADE PDF

LISTE des CENTRES et ÉCOLES de FORMATIONS
--------------------------------
FORMULAIRE D'INSCRIPTION aux NEWSLETTERS :
Si vous souhaitez plus d'info sur le contenu de nos bulletins d'informations numériques avant de vous inscrire (Newsletters) SUIVEZ ce LIEN


Commentaires des internautes

Laisser un commentaire

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette page.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de www.TRANSPORTS-SANITAIRES.fr ?

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page La Formation d'AMBULANCIER au DIPLÔME d'ÉTAT.

@
@
Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.